Le Site de la Communaute Francophone de Delhi

Les différents quartiers

A la question simple « où habiter ? », la réponse est compliquée et varie en fonction de nombreux paramètres :

  • Choix du type de logement (maison individuelle, maison semi-individuelle - partagée avec le propriétaire, appartement moderne ou plus classique…),
  • Distance avec les écoles,
  • Recherche de verdure, jardin ou proximité d'espace vert,
  • Proximité du centre ville ou d'une zone commerçante,
  • Distance avec le lieu de travail,
  • Et surtout... le budget !

A présent, il va falloir faire des choix et tirer partie du meilleur de vos choix ! La majorité des expatriés choisissent les quartiers suivants :

 

 

 

 

 

Centre de Delhi (aux environs de l'Ecole française)

 

•    Jorbagh
C'est une petite colonie, assez calme et qui a l'avantage d'être située au centre de Delhi. Sa proximité avec les ambassades et les sites des Nations Unies en fait une zone préférée des expats et diplomates. Les constructions sont assez vieilles mais de nombreuses rénovations ont été réalisées. On y trouve quelques maisons individuelles (plus qu'à Golf Links) et beaucoup de maisons divisées en 2 appartements. Par rapport à Golf Link, l’avantage de Jorbagh est d’être doté d’un petit marché de quartier dans lequel on trouve aussi de nombreux produits destinés aux expats et la proximité de Lodi Garden. Cette colonie est fermée la nuit.

    Golf Links
C'est une des "poches" les plus résidentielles de Delhi. Très bien située car à proximité des zones de business de Delhi, du Khan Market, du Delhi Golf Club, du zoo et du Lodhi garden. Golf Links est bercé d'une ambiance calme et tout semble bien agencé. Les maisons, qui ont entre 35 et 40 ans, et sont souvent partagées en 2 appartements, sont organisées autour de petits parcs centraux ou les enfants peuvent jouer au ballon ou autre, contrairement aux parcs d'autres colonies. On y trouve peu de maisons individuelles et si c'est le cas, les terrains en sont minuscules. Pour les côtés négatifs, on déplore l'absence de marché de quartier (mais Khan Market est à deux pas) et les loyers élevés. Cette colonie est fermée par des grilles la nuit et des rondes de nuit y sont organisées.

•    Les grandes avenues (Aurangzeb, Lodhi, Prithviraj…)
Ce sont les plus prestigieuses adresses du Delhi dessinées par Luyten. Les logements dans cette zone sont surtout composés de Bungalow, ces maisons coloniales qui sont les vestiges de l'époque britannique. Cependant aucune n'est a priori à louer et à moins que vous ne soyez ambassadeur (de nombreuses résidences sont situées dans ce quartier), vous aurez peu de chances d'habiter ces maisons. Toutefois, il arrive que certains propriétaires esseulés louent un étage de leur Bungalow. Mais là, c'est vraiment une question de chance ! Dans ce quartier cohabitent également quelques résidences, offrant parfois des piscines. Sachez cependant que leurs loyers sont extrêmement élevés comparés à la moyenne, de même que leurs charges.

 

Entre le centre de Delhi et le périphérique ('Inner ring road')

 

•    Chanakyapuri et Malcha Marg
En pleine zone des ambassades, beaucoup de logements sont regroupés autour de la Malcha Marg. Evidemment, de nombreux diplomates sont heureux d'habiter cette zone, proche de leurs lieux de travail. Les logements sont principalement des maisons individuelles avec carré de jardin, organisées autour de petits espaces verts (à la manière de Londres) ou des appartements dans ces maisons. On y bénéficie aussi de la proximité de Nehru Park.
Malgré son petit marché, et la proximité de marchés plus grands et populaires (Sarojini Nagar, Yashwant place, Santushti) Chanakiyapuri et Malcha Marg sont des zones calmes, peut-être un peu trop... 

•    Defence Colony
Defence Colony a l'avantage d'être située au centre de Delhi, à 13 km de la zone business de Connaught Place, 15 km de l'aéroport et est proche des zones commerciales et de l'école française. Un peu moins chic et calme que les zones précédemment citées, elle offre l'avantage de surfaces plus grandes et de maisons individuelles (sans grands jardins cependant et de plus en plus rares) pour des prix moins élevés. On y trouve également de nombreux appartements modernes ou plus anciens et un marché de quartier très intéressant avec de nombreux restaurants. Cette colonie est également fermée la nuit et des rondes de surveillance y sont organisées.

 

A l'Est de Delhi

 

•    Nizzamudin
Plus populaire, ce quartier musulman est aussi plus animé que les colonies précédentes. Petits marchés, quartier pittoresque. Les maisons et appartements (principalement dans des immeubles d’une quarantaine d’années) sont plus modestes mais les loyers sont aussi beaucoup moins élevés que dans les quartiers avoisinants. Ce quartier présente l'avantage d’être très central, proche des zones commerciales, de business, des parcs et de l’école française. Attention, les pannes d’électricité sont plus nombreuses ici qu’à Sunder Nagar et Golf Links.

•    Sunder Nagar
Sunder Nagar est une petite colonie résidentielle ayant une faible densité de logements. Idéalement située à proximité de l’école française et de nombreux espaces verts (zoo, Purina Quila, Humayun Tomb), elle est proche des zones commerciales et aisément accessible. On y trouve principalement des bungalows, âgés de 35 / 40 ans et divisés en appartements généralement de grande surface. Un marché d’artisanat, bijoux, galeries d’art et antiquaires borde cette aire résidentielle. Là aussi, peu de jardins. A déplorer sans doute : l’éloignement de l’aéroport.

•    New Friends Colony, Friends Colonies et Maharani Bagh
Un peu excentrées sur le sud est de la ville, ces colonies, rassemblées autour de la Mathura Road, offre l’avantage de grandes maisons avec grands jardins (les plus grands que l’on puisse trouver en ville) et tout cela pour des loyers bien moins élevés que dans le sud Ouest ou le centre de la ville.
Egalement moins huppées et surveillées que les colonies du centre, ces quartiers sont aussi un peu éloignés de l’école française (mais guère plus que ne l’est Vasant Vihar) et du reste de Delhi.
Un générateur est également à prévoir car les coupures d’électricité peuvent y être nombreuses.  Mais que ne ferions nous pas pour avoir de l’espace à proximité de nombreux commerces et du fameux Apollo hospital ?

 

 A mi-chemin entre le centre de Delhi et Gurgaon

 •    Anand Niketan, Shanti Niketan, West End 

C'est le coin le plus chic du sud Ouest de Delhi, surtout West End. Ces zones très résidentielles où l'on trouve principalement des maisons individuelles (ou semi-individuelles), ont l'avantage d'être très calmes, petites, équipées de jardins publics propres et de marchés de quartier, et surveillées (et closes) les nuits. De plus, elles sont pratiques pour les personnes travaillant à Gurgaon et dont les enfants vont à l'école française, puisqu'elles sont situées à mi-chemin. Enfin, l'accès à l'aéroport est également aisé.

 •   Vasant Vihar
Plus grande que ses 3 voisines précédentes, cette colonie a également l'avantage d'être plus commerçante. Divisée en 6 blocks, moyennement à très résidentiels, Vasant Vihar est également le lieu de prédilection de nombreuses ambassades et donc de nombreux diplomates. A en regarder l'annuaire du Delhi Network, c'est à Vasant Vihar que se trouve la plus forte densité d'expatriés.

Chaque block est équipé de son marché de quartier et l'on trouve à proximité de Vasant Vihar le centre commercial de Basant Lok / Priya, qui regroupe de nombreux magasins de vêtements, restaurants, salons de beauté et même un cinéma (mais dont les projections sont en hindi).

Le type de logement est en pleine mutation dans cette colonie : les maisons individuelles sont rasées les unes après les autres pour être remplacées par des immeubles flambants neufs de 3 ou 4 étages avec terrasse au rez-de-chaussée et jardin sur le toit. On trouve cependant à Vasant Vihar à peu près tous les types de logements existants à Delhi.

Comme les colonies précédentes, ce quartier est à mi-chemin entre Gurgaon et l'école française.
  
•   Vasant Kunj
 Un peu en retrait de Vasant Vihar mais à 35 mn seulement du centre de la ville, Vasant Kunj est le quartier rassemblant les farm houses les plus proches de l'école française. Avec ses nombreux commerces et ses grandes maisons "hollywoodiennes" entourées de terrains arborés, ce pourrait être un quartier idéal si les accès n'y étaient pas aussi embouteillés et la nuisance nocturne des farm houses louées pour les soirées moins importante.

A noter également qu'il est indispensable d'être équipé d'un générateur, les coupures de courant étant nombreuses.

Autour de l'outer Ring Road

 

  • Greater Kailash (GK)

Au cœur d’un quartier commerçant, se niche le quartier résidentiel de Greater Kailash. Divisé en 3 parties distinctes, cette zone prisée des expats est aussi moins 'sélect' que les précédentes car plus bruyante, offrant ainsi à ceux qui la choisissent des maisons plus vastes et moins chères.
Attention cependant, qui dit zone commerçante dit aussi trafic routier et celui de Greater Kailash est parfois un peu statique !

  • Panchsheel Park, Hauz Khas, South Extension et Green Park 

Situés entre l’inner et l’outer ring road, les différents quartiers de Panchsheel park, Hauz Khas et Green Park sont situés de façon centrale entre le sud ouest et le sud est de la ville. Et ces élégants quartiers, où les maisons individuelles et semi-individuelles sont nombreuses ont l’avantage d’être assez verts. D’ailleurs, après la zone de Friends colony, c’est à Panchsheel Park que l’on trouve les plus grands jardins.

 

 

A l'extrême sud de Delhi : les farm houses

Elles se trouvent dans la périphérie sud ouest de Delhi (Chattarpur, ghitorni, Sultanpur, Rajokri, Mehrauli…). Cela peut être une bonne solution quand un membre de la famille travaille à Gurgaon. On entend par farm houses, de grandes maisons, souvent modernes, entourées de terrains arborés immenses et parfois équipés de tennis, piscine, aires de jeux…individuels.
En dehors de Delhi, ces domaines ont le grand avantage d’être aussi en dehors des zones polluées et constituent ainsi de vraies maisons de campagnes aux portes de la capitale. Les week-end y sont donc agréables mais les semaines parfois plus dures à cause de l’éloignement du centre et donc des écoles et activités. Il faut alors des nerfs d’acier pour supporter l’intense circulation et une organisation sans faille pour assurer les trajets des enfants.

D’ailleurs, et aux vues des nombreuses expériences malheureuses, nous déconseillons dans la mesure du possible, le choix d’une farm house aux personnes ayant des enfants scolarisés à l’école française.
Pour les autres, on trouve toute sorte de petits commerces à proximité des farm houses et il est impératif de se doter d’un générateur. A savoir : les farm houses étant isolées, il est conseillé également de prévoir d’un système de gardiennage conséquent.