Le Site de la Communaute Francophone de Delhi

Les Vaccinations

Aucune vaccination n'est obligatoire en Inde, hormis pour les voyageurs en provenance d'Afrique, Amérique latine, Papouasie/Nouvelle Guinée, qui doivent présenter un certificat de vaccination antiamarile (fièvre jaune) datant de moins de dix jours.

Toutefois, il est fortement conseillé à toute personne pénétrant sur le territoire indien d'être à jour en ce qui concerne :

  • Tétanos - Polio (Diphtérie si possible) :

Très recommandé en Inde. Datant de moins de dix ans (pour les plus de 18 ans). Il n'y a pratiquement pas de contre-indication. En Inde, on peut vous proposer de vacciner votre enfant contre la polio par des gouttes orales. Le vaccin injectable existe aussi mais est moins courant et plus cher. Si vous souhaitez respecter le calendrier vaccinal français, préférez la forme injectable. 

  • Hépatite A

Très recommandé en Inde. Se contracte par voie alimentaire (aliments mal lavés...). 2 injections à 6 mois d'intervalle et la protection dure  10 ans. Protection acquise au dixième jour environ. Chez les plus de 50 ans, une prise de sang (sérologie) peut permettre de dépister une immunisation acquise rendant inutile la vaccination contre l'hépatite A. Il n'y a pratiquement pas de contre-indication.

  • Typhoïde 

Risque faible. Le vaccin est justifié essentiellement pour des séjours de plus d'un mois. Protection valable 3 ans avec une injection. Il n'y a pratiquement pas de contre-indication.

  • Hépatite B

Le risque est quasi exclusivement lié aux rapports sexuels sans préservatif et aux contacts avec le sang (transfusion sanguine). A ne pas minimiser en Inde.
Chez l'adulte jeune, un voyage est cependant une excellente occasion de faire cette vaccination.
Des schémas courts sur un mois sont possibles mais la protection à long terme est mal connue.
Il n'y a pratiquement pas de contre-indication.

  • Rage

Justifié pour les voyages prolongés et itinérants ou pour les expatriations et surtout chez les enfants. Il faut de toutes façons éviter les contacts avec les animaux errants. La vaccination préventive se fait en 3 injections  (0, 7 et 21 ou 28 jours) et ne dispense pas d'une vaccination complémentaire en cas de morsure. Elle permet juste d’avoir un peu plus de temps pour mettre en route les injections après morsure.

  • L'encéphalite japonaise

Justifié pour les séjours prolongés surtout en zone rurale et en période de pluies ou pour une expatriation. Il faut 3 injections pour être protégé (jour 0, jour 7, jour 28) (vaccins importés difficiles à obtenir, en grande partie en provenance de l'Ambassade du Japon).

  • Méningite A+C 

Justifié en période épidémique ou en saison sèche pour des séjours prolongés au nord de l'Inde ou pour une expatriation de plusieurs années. Une injection protège 3 ans.

 

Tous ces vaccins peuvent être pratiqués en Inde, chez votre médecin traitant.